Message de Philippe, dimanche 26 avril à 13h (Poitiers)

« Aujourd’hui, journée de repos à 3 700 mètres. On peut se demander pourquoi ?Petit manuel de médecine de montagne d'Emmanuel CAUCHY

La première phase d’acclimatation est la plus délicate, la plus aléatoire et est essentielle. Elle commence à 2 500 mètres et se joue avant 4 000 mètres. Les temps de la progression douce sont validés par Emmanuel CAUCHY, patron de l’IFREMMONT, qui vient de sortir un petit guide médical pour le voyage, ce qui réjouit Paulo GROBEL!

Dans le bouquin, il y a une demi-page sur les fractures des côtes et davantage sur la « tourista ». Nous sommes en plein dedans….

Pour les côtes : patience et anti-douleurs, médocs et hydratation pour le reste!

Le moral reste bon ! »

  • Par Marie, 27 avril 2009 @ 13:17

    Que dire, je n’ai pas de mots ! Bravo et particulièrement à Florent que je connais. Je suis avec vous, tous.
    Marie-France Rothé

  • Par Marie, 27 avril 2009 @ 13:17

    Bravo !

  • Par Isadora, 27 avril 2009 @ 17:23

    Pour les côtes, il faut massages aux huiles essentielles faits par gentilles sherpa…(tes)!
    Bon courage

  • Par James et Odile, 28 avril 2009 @ 07:56

    Samy MAGNANT de Centre Presse fait le point de l’expédition ce mardi 28 avec une photo de Florent et Philippe entourant Paulo GROBEL (aux Cordeliers) avec un titre évocateur : VUE SUR LE SOMMET.

Autre(s) lien(s) pour ce post